Nos actualités

L’Institut de Science et d’Ingénierie Supramoléculaires: un institut hors norme

Reconnu à l’international, l’Institut de Science et d’Ingénierie Supramoléculaires (ISIS) met à profit un fonctionnement particulièrement original alliant laboratoires publics, privés et start-up. Les équipes seniors, dont trois prix Nobel de chimie, et les scientifiques juniors ont carte blanche pour développer des idées novatrices et plusieurs organismes privés bénéficient d’une expérience unique pour leur R&D. Début 2019, cinq nouvelles équipes de recherche et trois antennes d’entreprises pourront s’associer à cette success story suite à la construction de nouveaux locaux.

Des biomatériaux innovants pour lutter contre les maladies nosocomiales

Les infections contractées à l’hôpital, appelées infection nosocomiales, touchent 1 patient sur 20 ayant séjourné dans un établissement hospitalier. Ces infections peuvent survenir lors de l’implantation d’un dispositif médical (pacemakers, défibrillateurs, etc.), des technologies de plus en plus utilisées face au vieillissement de la population. En réponse à cet enjeu de santé publique, des chercheurs strasbourgeois ont mis au point un revêtement anti-inflammatoire, antimicrobien, 100% naturel destiné à limiter ces infections et le rejet des dispositifs médicaux. Cette nouvelle technologie s’apprête à conquérir un marché porteur qui sauvera des nombreuses de vies.

Joseph Moran nommé «2018 Talented Twelve»

Le magazine Chemical & Engineering News (C & EN) vient de dévoiler l’identité des « Talented Twelve » pour l’année 2018, une liste de 12 jeunes étoiles montantes de la chimie, parmi les plus brillants au monde, qui affrontent les plus grands défis scientifiques de l’univers chimique.

Bain de lumière pour l’électronique supramoléculaire

Des chercheurs du Laboratoire de nanochimie, en collaboration avec l’Université de Mons (Belgique), l’Université Humboldt de Berlin (Allemagne) et l’Université de Trente (Italie), ont crée des réseaux moléculaires photocommutables sur des matériaux bidimensionnels et les ont exploités pour fabriquer des dispositifs hybrides de haute performance dont la réponse électrique peut être contrôlée par la lumière.

Paolo Samorì remporte le prix Surfaces et interfaces de la Royal Society of Chemistry

La Royal Society of Chemistry a décerné le prix Surfaces et interfaces à Paolo Samorì, directeur de l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaires. Ce prix prestigieux récompense sa contribution majeure dans le domaine des surfaces et interfaces nanostructurées, où il a mis en œuvre des approches supramoléculaires afin de réaliser des dispositifs destinés à l’électronique de demain.

Pleins feux sur les cristaux moléculaires pour l’électronique organique

Des chercheurs du Laboratoire de nanochimie de l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaires (Université de Strasbourg / CNRS) ont mis au point une nouvelle technique de fabrication douce permettant de réaliser des composants électroniques organiques flexibles et performants à partir de cristaux moléculaires. Ces travaux sont parus dans la revue Journal of the American Chemical Society.