Medalis : le succès de la recherche publique contre le cancer et l’inflammation

Le Centre de recherche du médicament Medalis développe un modèle novateur de la recherche médicale publique. L’objectif est de détecter les inventions à fort potentiel de valorisation et d’encourager leur transfert technologique rapide vers les entreprises pharmaceutiques ou de biotechnologies. En six ans, Medalis est devenu le meilleur réseau académique de découverte de médicaments en France. Sont inscrits à son palmarès : « un trophée de l'innovation », douze brevets et cinq start-ups. Et la relève est déjà assurée avec la création prochaine de deux nouvelles start-ups et le suivi de dix-huit projets collaboratifs.

Tout commence en 2011 avec le constat que les entreprises pharmaceutiques externalisent les activités de recherche pré-cliniques pour se concentrer sur les études de phases cliniques. Afin de répondre à ce besoin du marché, un consortium de scientifiques brillants décide de créer Medalis, le centre de recherche universitaire du médicament contre le cancer et l’inflammation. L’enjeu est de construire un portefeuille de molécules et de tester ce « pipeline » du stade préclinique aux essais cliniques de phase II en s’appuyant sur une recherche fondamentale de haut niveau.

Pour relever ce challenge, Medalis encourage la culture du risque et la création de propriété intellectuelle. Ainsi, des idées originales sont évaluées par un jury composé de spécialistes renommés de la R&D industrielle, d’experts du capital-risque, de conseillers en propriété intellectuelle et de cliniciens. Les projets retenus disposent ensuite d’un an pour produire des résultats concrets et prouver leur capacité à créer de la valeur économique. Durant ces douze mois, ils bénéficient d’un accompagnement mensuel, de conseils et de diagnostics similaires à ceux des entreprises privées.

Grâce à ce modèle dynamique, 5 start-up ont déjà été créées en six ans. Chacune de leur technologie accompagne les entreprises pharmaceutiques dans le développement efficace et rapide de nouveaux médicaments : Inoviem commercialise une analyse sur des échantillons humains, HiFiBio propose une méthode de criblage à ultra haut débit, Syndivia utilise la bioconjugaison pour traiter le cancer en diminuant les effets secondaires, PeptiMimesis met au point de nouvelles générations de peptides thérapeutiques transmembranaires contre le cancer. Quant à la cinquième start-up, Adaptherapy, elle travaille activement à l’établissement d’une médecine personnalisée pour tous.

Au-delà des conditions offertes par Medalis, l’ensemble de ces projets bénéficie d’une connexion étroite avec les acteurs socio-économiques et d’un environnement unique au cœur de l’industrie pharmaceutique européenne de la Vallée du Rhin supérieur. De plus, Medalis est fortement soutenue par l’Université de Strasbourg, convaincue que la recherche thérapeutique est un élément clé de l’économie française, générateur de connaissances et d’innovation.

Nos actualités