Actualités > La recherche
Retour

Dispositifs et muscles moléculaires

Des chercheurs de l'Institut de science et d'ingénierie supramoléculaires (CNRS / Université de Strasbourg) viennent de synthétiser de nouvelles molécules capables d'effectuer des mouvements couplés d'extension-contraction de manière réversible, comparables à des muscles moléculaires.

L’intérêt croissant pour les dispositifs de type machines ou muscles moléculaires s’est souvent traduit par l’élaboration d’architectures (supra)moléculaires, généralement complexes, pouvant fonctionner comme de tels dispositifs. Ces travaux sont parus dans le Journal of the American Chemical Society.

Pour plus d’information : CNRS – Institut de Chimie

Référence

A.-M. Stadler, J.-M. Lehn
Coupled Nanomechanical Motions: Metal-Ion-Effected, pH-Modulated, Simultaneous Extension/Contraction Motions of Double-Domain Helical/Linear Molecular Strands
J. Am. Chem. Soc. 18 février 2014, 136, 3400-3409 (DOI: 10.1021/ja408752m)