Deux nouveaux lauréats de l’ERC Proof of Concept à Strasbourg

Des projets en chimie récompensés pour leur potentiel d'innovation : Des matériaux pour purifier l'eau ; Des nanoparticules pour révéler des marqueurs cancéreux

Cette récompense européenne hautement sélective a été attribuée à Paolo Samorì, directeur du Laboratoire de nanochimie de l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaires (ISIS, CNRS/Unistra) et à Andrey Klymchenko, directeur de recherche au Laboratoire de Bioimagerie et Pathologies (UMR 7021 Unistra/CNRS) pour explorer le potentiel d’innovation de leurs découvertes scientifiques.

De l’eau pure pour tous

Une nouvelle bourse ERC Proof of Concept a été décernée au Prof. Paolo Samorì pour le projet de recherche « Graphene and related materials membranes for efficient removal of toxic cations from water ».

Le projet GRAPHEME développera des membranes à base de graphène et de matériaux associés pour une purification efficace de l’eau via l’élimination de polluants toxiques tels que des ions, des particules, des micro-organismes.

h

Des nanoparticules pour révéler des marqueurs cancéreux

Porteur d’un projet ERC Consolidator BrightSens, le Dr Andrey Klymchenko, a obtenu une bourse ERC Proof of Concept AmpliFISH qui s’intitule : « Sondes ultrabrillantes pour l’hybridation in situ en fluorescence amplifiée pour le diagnostic de cancer ».

Le projet AmpliFISH vise à développer des nanoparticules fluorescentes ultra-brillantes pour visualiser des acides nucléiques cibles (ARN et ADN) à l’intérieur des cellules avec une sensibilité au niveau de la molécule unique. La technologie développée sera appliquée pour une détection simple et rapide des marqueurs tumoraux dans le but d’améliorer le diagnostic précoce du cancer.

Consultez la liste des lauréats

h
Nos actualités