La recherche

De nouveaux complexes de métaux de transition

Des chercheurs du Laboratoire de chimie de coordination (CNRS), en collaboration avec des équipes du Laboratoire de chimie moléculaire (CNRS / Unistra) ont mis au point la synthèse d'une nouvelle famille de complexes de cuivre(I) phosphorescents et ont ensuite caractérisé leurs propriétés.

Une nouvelle approche en chimie supramoléculaire du graphène

Des chercheurs du Laboratoire de Nanochimie de l'Institut de Science et d'Ingénierie Supramoléculaires et de l'Institut de Physique et Chimie des Matériaux de Strasbourg (CNRS / Université de Strasbourg), en collaboration avec l'Université de Manchester (Royaume-Uni), l'Université Humboldt de Berlin (Allemagne), le Conseil National de la Recherche de Bologne (Italie) et « Helmholtz-Zentrum Berlin » (Allemagne), ont mis au point une nouvelle approche supramoléculaire pour améliorer l'exfoliation en phase liquide du graphène à l'aide de composés aliphatiques.

Dispositifs et muscles moléculaires

Des chercheurs de l'Institut de science et d'ingénierie supramoléculaires (CNRS / Université de Strasbourg) viennent de synthétiser de nouvelles molécules capables d'effectuer des mouvements couplés d'extension-contraction de manière réversible, comparables à des muscles moléculaires.

Martin Karplus, prix Nobel de chimie 2013

Le 9 octobre dernier, l’Académie des sciences de Suède décernait le prix Nobel de chimie à Martin Karplus, professeur conventionné à l’Université de Strasbourg depuis 1995 et directeur du laboratoire de Chimie Biophysique de l'Institut de Science et d'Ingénierie Supramoléculaires (ISIS).