Grâce au soutien d’Axa, nous avons créé une chaire en Chimie Supramoléculaire

h

« La chimie supramoléculaire s’est avérée être une passerelle fondamentale vers de nouvelles solutions thérapeutiques pour des problèmes de santé publique graves comme le cancer ou les maladies dégénératives. De nouvelles molécules sont conçues puis soumises à des tests afin de déterminer leur influence potentielle sur des maladies comme le cancer, la maladie d’Alzheimer, le VIH, les maladies auto-immunes, les maladies orphelines, les allergies et l’obésité.

Axa est fier de soutenir une chaire de recherche et d’avoir participé au recrutement du professeur Luisa de Cola, dont les travaux s’axent sur la recherche sur les nanomatériaux, les systèmes auto-assemblés et leurs applications émergentes dans l’imagerie in vitro et in vivo, ainsi que les enjeux biomédicaux associés (thérapies et diagnostics).

Ce domaine de recherche est crucial et de nombreuses avancées y sont attendues dans un avenir proche. Le rôle de Luisa De Cola sera de combler l’écart entre découvertes de la recherche fondamentale et applications industrielles, dans le but de combattre les maladies liées au vieillissement comme le cancer. Elle contribuera ainsi de manière significative à l’élaboration de soins de longue durée et au bien-être au sein de la société de centenaires à venir. »

Véronique Weill, Chief Operating Officer

Nos donateurs