Nos actualités

Des nanofils supramoléculaires intégrés et innovants

Des chercheurs du Laboratoire de nanochimie et du Laboratoire des nanostructures de l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaires (CNRS / Université de Strasbourg), en collaboration avec l’Université de Nova Gorica (Slovénie), ont décrit une approche générale et polyvalente.

De grandes mémoires organiques pour nos objets électroniques

Un mélange, comprenant une petite molécule photo-commutable et un polymère semi-conducteur, permettant de créer des mémoires de haute performance. C'est le défi que ce sont lancés des chercheurs du Laboratoire de nanochimie de l'Institut de Science et d'Ingénierie Supramoléculaires (CNRS / Université de Strasbourg), en collaboration avec l'Université Humboldt de Berlin (Allemagne) et l'Université de Nova Gorica (Slovénie). Défi relevé ! Ces mémoires peuvent, de plus, être écrites et effacées par illumination.

Des systèmes complexes de plus en plus élaborés

Jean-François Lutz, responsable du laboratoire de Chimie Macromoléculaire de Précision et Jean-Marie Lehn, responsable du laboratoire de Chimie Supramoléculaire, cherchent à comprendre les liens de cause à effet entre la structure moléculaire de macromolécules très simples et leur auto-organisation supramoléculaire en des assemblages très compliqués.

Des cristaux très soudés

Une équipe de chercheurs du Laboratoire de Chimie de la Matière Complexes (CNRS/Université de Strasbourg) offre un nouvel outil dans la conception de matériaux intelligents. Utilisant la méthode de « tectonique moléculaire », ces chercheurs ont conçu une soudure de cristaux. Leurs résultats ont été publié dans le Journal of American Chemistry Society.

Découverte grâce au la microscopie à effet tunnel

Des chercheurs du Laboratoire de Nanochimie et du Laboratoire de Chimie Supramoléculaire de l'Institut de Science et d'Ingénierie Supramoléculaires (CNRS / Université de Strasbourg) ont réussi à visualiser à l'échelle sub-moléculaire la formation et l'interconversion de diimines aliphatiques sur une surface de graphite grâce à la microscopie à effet tunnel.

De nouveaux complexes de métaux de transition

Des chercheurs du Laboratoire de chimie de coordination (CNRS), en collaboration avec des équipes du Laboratoire de chimie moléculaire (CNRS / Unistra) ont mis au point la synthèse d'une nouvelle famille de complexes de cuivre(I) phosphorescents et ont ensuite caractérisé leurs propriétés.